Bon bah là je suis énervée. Bien énervée même.
 
Oui je fais du 44 alors qu'avant j'ai frôlé le 36. Quand je dis avant c'était il y a 3 ans.
Depuis toujours ma mère me fait comprendre que je ne suis pas comme les autres (allez comprendre bouboule).

Même ma nourrice. Ah mais quelle conne celle-là ! Mathieu, un des mecs qu'était chez elle avec moi, il avait toujours le droit de prendre de la purée Mousline (si si, la vraie en boite) et d'y faire un trou pour mettre le jus du steak haché. Moi, c'était purée/steak et c'est tout parce que "t'es grosse".
Mon oncle, au petit dej nous demandait si on voulait du Nutella sur le pain. Ses enfants avaient le droit à une bonne couche où tu ne voyais même plus le pain. Moi, c'était une pichenette et basta.
Mon grand-père, quand je l'ai appelé une dernière fois avant de m'envoler pour l'Irlande, il m'a dit "Bon et puis à ton retour, j'aimerais bien retrouver la fille que j'ai connu, fine et heureuse". Ma réponse a été tout aussi délicate "Et bien je resterai comme je suis, je suis heureuse comme ça".
A l'école de tout temps, on m'a dit que j'étais grosse.
Dans ma famille on m'a toujours fait comprendre que je devais y aller mollo. 

Putain mais quand je regarde les photos j'étais normale quoi ! Non je n'avais pas un ventre plat mais j'étais normale.

Il y a trois ans, à cause de mes cours, du stress et du non temps pour mangé, j'ai commencé à mal mangé et vite. Vous savez ce que c'est les études post-bac : Crous dégueux et pas équilibré et quand t'as pas le temps tu vas à la cafet', tu prends ton sandwich, et en 15 min tu taff et tu bouffes. Puis rajoutez aux péripéties du roux -tu sais, le harcèlement moral et toutytout-.

Donc aujourd'hui je fais du 44. Ma mère a même demandé à frenchy, en l'appelant, que j'aille voir un psy. Petite précision, ma mère ça fait 10 ans qu'elle veut perdre du poids, elle déteste son corps, elle fait du 44 sauf que j'ai l'impression qu'elle est plus grosse que moi. En fait, notre graisse ne doit pas être placée au même endroit. Bref, frenchy lui a répondu que je n'en avais pas besoin, que j'étais bien comme ça, mais qu'il allait y réfléchir. Bah oui, faut pas se froisser avec belle-maman. 

Je vis très bien avec mes kilos en trop -rentrer dans le moule ?- J'adore mes seins, - enfin ! -. Non mais sérieusement, je m'assume pleinement. Je me préfère maintenant qu'avant. Je n'ai plus de complexes. Moi c'est maillot 2 pièces sans soucis. Mon beau frenchy adore mes fesses (si si, cellulite et peau d'orange comprises). Il se régale de mes seins et sous la couette, ça ne s'est jamais aussi bien passé. Donc vraiment, pas de problème.

La raison de ce billet c'est que j'ai posté sur la page Fb de ma petite soeur (toujours petite ? Elle va avoir 17 ans. God !) cette photo.(Cliquez sur la photo pour mieux voir !)

SDC11883

Voici la conversation :
Moi : J'ai mangé un carrot cake de malade ! Je n'ai jamais goûté de glaçage pareil. Seul regret, j'ai préféré la densité du tien. Sur la photo, c'est celui au premier plan.
Ma soeur : Ahah! Je suis trop contente ! Ca me fait trop plaisir! :D Dans leur face les irish, Céline est dans la place lol :p
Ma cousine : Le carot cake donne trop envie !!!!
Ma soeur : Moi la petite tarte et le petit gateau choc' ! Miam miaam
Moi : 4,95€ chaque dessert mais Jeez que ça vaut le coup :)
Ma soeur : Mmmh je t'envie ! :s
Moi : Hier j'ai goûté une tartelette crumble de pomme. Juste la meilleure de ma vie. Avec de la bonne cannelle huuuum. Si tu viens, je te paie un dessert là-bas chez Queen of Tarts :)
Ma cousine : T'as mangé combien de gâteaux au juste ?
Moi : Juste un hier. Le carrot cake c'était la semaine dernière. Et les deux autres à mes copines. Mais si tu parles dans ma vie entière beaucoup plus. 


Bref, ça, ça m'a grave énervée. Non en fait, she pissed me off !!!!!!!!!! Excusez-moi d'avance mais quelle connasse ! Toujours en train de faire des remarques désobligeantes. Et pour tout ! C'est bizarre mais je n'ai pas -encore- reçu de réponse ! Vu la grande gueule qu'elle a, forcément je vais en ravoir une. Qu'elle se mêle de son cul quoi ! Si j'ai envie de bouffer des millions de gâteaux je le ferai quoi merde alors à la fin.
Non je ne suis pas complexée par mon corps et tout le monde me dit que j'ai l'air d'une fille qu'à grave confiance en elle. C'est pas vrai ça mais bon, au moins, niveau corps, je me suis auto-intégrée, je m'aime. Mais reconnaissez quand même, que des pics comme ça, c'est pas agréable. Tenez, elle vient de me répondre : "Ok! Hahah ! Je m'en doute :)". Tss, moi elle me gave. Bref, bref bref, de toute façon, cette cousine je ne l'aime pas plus que ça. Le côté "à 18 ans j'ai déjà pris un million de cuites, je fume, j'ai 15 amis super proches et mes parents sont pétés de thune" me répugne. A 18 ans, je n'avais pas pris une seule cuite, jamais fumé et j'avais 1 amie super proche. Et j'en suis fière. M'enfin, ça c'est un autre billet.

Donc laissez-nous en paix, les grosses et les moins grosses. J'ai même envie de dire, laissez aussi les 34/36 en paix. Bon et puis j’élargis, occupez-vous de votre cul, le mien vous embrasse.
Tag(s) : #you piss me off, #reactions, #changement, #couple

Partager cet article

Repost 0