Alors là nan mais j'en ai ras-le-bol. Et même ras la casquette. J'en ai plein les bottes. Je suis lessivée. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. C'est le verre à moitié vide. C'est la loose intersidérale.
angry-woman
Déjà je me lève. J'ai une flemmingite aiguë. Je repousse mon réveil de 10 min sauf qu'en fait je l'ai repoussé de 1h10 ! 

Mais comme les gamins hurlent, ça me force à me lever à l'arrache.

Après, je vais dans leur chambre pour aider la petite de bientôt 4 ans à s'habiller pendant que la mère s'occupe du mec. La gamine, comme tous les jours depuis une semaine, me crie dessus en me disant "NON, maman le fait, tu m'aides pas". Devant la mère je la joue mollo donc j'y vais pas trop fort et je lui réponds : "Bonjour, j'ai bien dormi merci et toi ?". J'avais envie de la gifler.

Bref, je respire. La mère, pas stricte et toujours calme (jamais elle ne les dispute), me demande gentiment de m'occuper du gamin pendant qu'elle s'occupe de la gamine.
Le gamin a tenté de me taper mais je peux te dire que je l'ai maîtrisé du regard. Même pas il me touche parce que là, c'est moi qui le touche ! Bref, toute la violence était dans mes yeux, je ne parlais pas. Il refuse que je le déshabille (il a 2 ans)en gardant ses bras très serrés contre lui. Et sérieux, j'ai pas pu faire quoique ce soit.

La mère a fini avec l'autre, du coup j'arrive vers elle pour l'aider à mettre ses chaussettes et pour la coiffer. Je lui tends les chaussettes. C'est limite si elle ne me fait pas les yeux de la mort qui tue. Je lui jette les chaussettes sur elle, la brosse à cheveux à côté de sa tête (elle a été chanceuse, d'habitude je ne sais pas viser).
Bref, je la fixe sans un mot.

On descend les escaliers pour le breakfast. Je demande aux mioches ce qu'ils veulent manger. Ils me répondent. Je leur sers touçatouça dans leur bol. Et là, la gamine se met à pleurer en me criant dessus comme si j'avais écrasé son chaton (même si on n'a pas de chaton) "c'est paaaaaaaaaaaaaaaas çaaaaaaaaaa que je veeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuux". Je ne dis rien. J'ai envie de lui crier dessus, de la soulever et de la mettre sur sa chaise. Mais que nenni, je ne fais rien. Bref, la mère lui apporte ce qu'elle veut.

Le gamin pendant tout ce temps là, il pleure. Bah ouais, il a 2 ans et en plus il n'est pas du matin. Pendant 20 minutes il a pleuré - chouiner- sans toucher à son lait qu'il raffole ou à son bol. Entre temps la mère est partie bosser.
Là je commence à m'asseoir au bout de 20 minutes à m'occuper exclusivement des enfants et la mioche me dit : "moi j'ai presque fini et toi t'as même pas commencé". Ouh bah je peux te dire que je te l'ai enchaîner celle-là !!
- "Ah ouais ? Qu'est ce que j'ai fait ce matin ?
- "Tu t'es occupée de nous"
- "Est ce que j'ai pris mon pdj ?"
- "Non"
- "Est ce que j'ai eu le temps de m'asseoir ?"
- "Non"
- "Est ce que j'ai eu le temps de prendre un verre d'eau ?"
- "Non"
- "Alors tu vois, j'en ai marre que tu te comportes comme ça. Vous êtes tous les deux capricieux et mal poli.
J'en ai ras le bol d'arriver le matin sans un bonjour, de toujours demander "merci" ou "stp". Donc moi c'est fini, j'abandonne. Vous vous débrouiller sans moi, je ne réponds plus à vos questions, je ne vous parle plus. Je vous répète les même choses tous les jours et j'en ai ras-le-bol, je ne le supporte plus."

Et je finis en lâchant "putain" en français. Et le gamin qui me dit "T'as pas le droit de dire le dernier mot de ta phrase". Oui car c'est pas la première fois que je le dis, ils s'amusaient à le dire, du coup j'ai fini par le dire que c'était un gros mot que les enfants ne peuvent pas dire. Donc ma réponse :

"Ecoute, je suis une adulte, si j'ai envie de dire PUTAIN je le dis. Je peux faire tout ce que je veux car je suis aussi grande que papa et maman (euh ouais, presque...). Je peux me laver les dents toute seule, je peux descendre de ma chaise toute seule, j'e ne porte pas de couche et je dors sans nounours. Donc TU n'as pas à me dire ce que je dois faire ou ne pas faire, ça suffit vous êtes agaçants !"

Et bah ça a marché et puis le ptit m'a refait une crise, aller hop, au lit et puis merde, la paix.
Et à j'ai eu envie de faire tout comme dans cette vidéo, pouvoir me lâcher un instant !
Tag(s) : #aupairing, #enfants, #you piss me off

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :