On sait tous que c'est risqué de faire du stop, surtout quand on est une fille. C'est en lisant un article en ligne paru dans le journal Le Monde, que ça m'a rappelé ma première fois en stop.

Je vous raconte.

C'était le vendredi soir, il pleuvait comme pas possible. Je devais aller chercher ma copine à l'aéroport, elle venait pour passer le weekend chez moi en Irlande. Après l'aéroport, on avait prévu d'aller danser toute la nuit. Je décide donc de prendre le bus pour m'y rendre. Sauf que comme je te l'ai déjà dit ici, les horaires ne sont pas précis. Théoriquement mon bus met 23 minutes pour venir à mon stop depuis le terminus. Je suis généralement à mon stop 5 à 10 minutes avant l'heure supposée. Sauf que ce soir là, ce con de bus est passé un peu plus de 10 minutes plus tôt que prévu. Il ne me restait qu'à traverser pour aller à l'arrêt, ce qui nécessitait en tout en pour tout 20 secondes. Je l'ai donc vu me passer sous le nez. Et pour le suivant, je devais attendre 1h30, ce qui m'aurait faite arriver trop tard à l'aéroport. J'ai donc pris mon courage à deux mains et j'ai tendu mon pouce vers le haut en direction des voitures.

Que je vous explique ma tenue et ma tronche. C'était au mois de mai sous la pluie. J'avais donc ma doudoune Colombia ® pour l'hiver, un bonnet et par dessus ma capuche. J'étais sacrément moche en mode dépitée par le temps et d'avoir loupé mon bus. Je ressemblais à Kenny dans South Park.
 

 Je vois une voiture arriver au loin. Mon bras est à ce moment là très timidement tendu de travers, pouce semi levé vers le haut. La voiture ne s'arrête pas. Enfin, si, mais derrière moi. La vitre se baisse. J'ai peur et m'avance maladroitement ne réalisant pas que ce que je fais. Le mec me dit de monter. Il est gentil d'apparence, il a la cinquantaine, très souriant et une très belle caisse. Je monte. Il me dit "très honnêtement, si ça avait été un garçon, je ne me serai pas arrêté". Euh, c'était censé me rassurée ?? J'étais totalement trempée par cette fichue pluie et paniquée d'être dans sa voiture. Et puis il me lance "C'est dangereux de faire du stop en Irlande, tu devrais pas". Euh, c'était censé me rassurée ?? (bis). Et puis il se révèle très sympa, vraiment adorable. Il m'a déposée à l'aéroport et j'ai pu aller faire la bringue toute la nite !

Je pense être tombée sur quelqu'un de vachement sympa mais je ne le referai pas, ça fout les ch'tons !


Et toi alors, pour ou contre le stop ? C'était comment ta première expérience ?
Tag(s) : #irlande, #soulagement

Partager cet article

Repost 0