Quand j'ai rompu avec le roux en avril 2008, après, j'allais pas bien même si je faisais croire à tout le monde que je pétais la forme. Puis je me suis mise avec frenchy en septembre 2008.
Sauf que je ressentais encore beaucoup de choses vis à vis du roux, toujours de la tendresse même s'il continuait à me faire mordre la poussière.

Et puis j'ai décidé sur un coup de tête d'aller me faire couper les cheveux. Je les avais longs, très longs même. Sous les seins à vrai dire. Et puis j'ai coupé pour avoir... un carré au menton. 

Je les ai coupé symboliquement pour aller en accord avec ma nouvelle vie. Je commençais une relation, je voulais aller de l'avant. Il me fallait donc changer physiquement. Couper mes cheveux m'aura aidée à me concentrer sur ma relation présente. Mes cheveux me rappelaient trop mon passé, le roux les aimait beaucoup, il me trouvait "sexy" avec mes cheveux longs et mes lunettes de secrétaire.

Première douche "nue". Je me sentais nue même habillée tant mes cheveux étaient tout pour moi. Ainsi donc sous la douche, je découvrais ou redécouvrais la sensation de l'eau dans le dos, qui coule depuis la nuque. C'était si agréable. J'ai mis un bon mois à m'adapter à ce choix que je m'étais imposée. Ça me faisait tout drôle en même temps parce que j'avais eu les cheveux courts comme ça lorsque j'avais 12 ans. 

Et puis je ne suis jamais retournée chez le coiffeur pour entretenir mon carré court. J'ai laissé poussé. Ca a pris une bonne année pour que je les retrouve aux épaules. Aujourd'hui, je les ai sous la poitrine, plus longs qu'avant. Par moment je voudrai ravoir mon carré. Et puis je me rappelle du temps que ça a pris pour pousser et franchement, c'était long !
Tag(s) : #changement, #couple

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :