Ma vie, sur un plan sexuel est quasi-inexistante. Certes, la distance avec mon beau frenchy n'aide pas. En fait, depuis que je me suis exilée au pays des moutons à la bière, frenchy et moi, sous la couette, ce n'est plus comme avant.

Avant, on avait pas de problèmes, tout se passait bien, complices et généreux.

Aujourd'hui, j'ai de temps en temps envie de lui. Quand on se revoit une fois par mois, on est super super excité. Et quand on s'y met, il n'y a plus personne. Notre corps ne manifeste pas son excitation.
C'est tellement frustrant. Besoin de partager des moments d'intimité avec mon homme, nous redécouvrir différemment. Et quand même, non pas que je sois nympho mais j'aime le sexe quand même. Et puis mon frenchy est loin d'être un débutant.

Alors voilà, ça m'inquiète. On est même plus foutu de faire l'amour.

On a tout essayé je dirais. Romantique, bestial, lubrifiant, jeux, champagne, a jeun, rires ou pets.
Rien n'a marché.

Alors du coup c'est un cercle vicieux -surtout pour frenchy hélas-. Comme l'autre fois ça n'a pas marché alors il s'inquiète de si là ça va marcher. Mais comme il s'inquiète, ça marche pas. CQFD.



Je me suis donc posé la question de la contraception. Je prends la pilule mais elle n'est pas remboursée et je ne l'amortie plus. Elle ne me sert que 48h par mois -et encore-. J'ai RDV en septembre chez ma gynéco, à Paris, je lui en parlerai mais j'ai déjà commencé à y réfléchir.

Alors j'ai regardé le diaphragme. Ca me tenterait rien mais je vais stresser car il faut bien le mettre pour que ça marche. L'avantage c'est que ça ne se met -combiné au spermicide- que le jour du rapport sexuel. Donc vraiment économique dans mon cas.

Je suis pas mal tentée par un stérilet en cuivre ou hormonale. J'ai juste peur 1) de sonner au portillon de la douane quand je reprends l'avion chaque mois, 2) d'avoir mal au ventre comme avant que je prenne la pilule (j'étais pliée en 2 pendant huit longs jours), 3) d'avoir une infection et d'être en total panique en Irlande, ma gynéco étant sur Paris, 4) d'être d'une humeur horrible (car j'avais regardé l'émission LES MATERNELLES sur France 5 qui parlait de la contraception féminine et une des filles racontait qu'elle portait un stérilet et que son humeur changeait radicalement quand elle avait ses règles, et ce, depuis le stérilet).

C'est alors, chère lectrice, que je m'adresse à toi pour m'aider à résoudre ce problème de libido avec mon homme et également à choisir une contraception adaptée à mon cas. Bien sur, Mme gynégo sera au courant de tout ça. Mais attendre deux mois ça fait long, surtout que je revois frenchy en aout pour nos vacances, et qu'on voudra avoir des petits moments à nous...
Tag(s) : #couple

Partager cet article

Repost 0