Alors je vous ai déjà parlé de ma vie irlandaise et du décalage horaire.

Aujourd'hui je vous parle de la perte progressive de mon français.

Je parle anglais tous les jours et j'adore ça. La première semaine quand je suis arrivée, il y a sept mois, j'étais épuisée. Parler anglais toute la journée nécessitait une grande concentration malgré mon bon niveau d'anglais. Et puis la nuit je rêvais en anglais. C'était horrible : je me réveillais aussi fatiguée que la veille, d'avoir pensé en anglais.

Puis avec le temps je me suis habituée à tout ça. Je suis devenue plus fluente. J'adorais cette sensation. Car dois-je le rappeler ? Depuis l'âge de 11 ans, je veux parler anglais tous les jours et être bilingue. Voir, avec mon recul d'aujourd'hui, mes progrès, me rempli de joie.

Mais ça me désole aussi un peu quelque part. Je m'explique.
Lorsque je fais des Skype et que je dois répondre à des questions, j'ai des automatismes. Du genre, si je veux répondre "oui" ou "non", je vais répondre en anglais. 
- Et t'as passé une bonne journée ?
- Yes, I did, it was... Euh pardon, ouais ça a été, c'était sympa et blablabla

Je tiens un journal, un Diary. Chaque jour depuis le 4 janvier 2012, je note ce que j'ai fait dans ma journée ainsi que le temps (important en Irlande). Vous vous demandez certainement en quelle langue j'écris. Et bien la vérité c'est que j'écris en anglais et en français, même si majoritairement, j'utilise l'anglais. Je ne le fais pas intentionnellement. J'écris avec les mots qui me viennent. Et puis je vis mes journées en parlaint anglais, alors tout naturellement, je les retranscris dans la même langue.

Je me trompe souvent de mot lorsque je parle français, c'est-à-dire que je fais une mauvaise traduction. Exemples :
- la Germany pour l'Allemagne
- Sauver de l'argent pour économiser

Même l'orthographe devient un désastre alors que j'étais super bonne en ortho. Aujourd'hui, je ne fais que des fautes bêtes du genre "example" au lieu de "exemple". Bah ouais, avec le "a", c'est de l'anglais !

Et puis, j'oublie mes mots en français. J'ai des trous de mémoire lorsque je parle. Des fois, en pleine conversation, je suis incapable de poursuivre ma phrase car le mot qui me vient est en anglais et non en français.


En bref, une conversation en français avec moi ça peut donner ça :
Well, actually I... Oupsy pardon (sourire gêné). Oui donc en fait j'ai été à la plage avec les petits et on a vu des... RAAA comment ça s'appelle déjà ça ? Mais si tu sais des... RRRR ça m'énerve... En anglais on dit "seagulls". Tu vois pas ? Mais si, même que ce sont des oiseaux qui font "iiii iiiiiii". Oui, voilà des mouettes. Mais pourquoi je parlais de ça déjà ?
Tag(s) : #changement, #irlande

Partager cet article

Repost 0