AILLE SPIQUE ANGLICHE

J'ai du mal avec le français. Ça en devient critique. Depuis le 4 Janvier 2012, je pense et parle anglais H24. Et j'adore ça. Évidemment. Sinon je serais rentrée en France (cf mon article d'hier sur l'immigration et l'intégration).

Bref.

Je continue de faire vivre mon blog pour notamment ne pas perdre ma langue maternelle. Certes, je parle encore français à la famille et à frenchy mais beaucoup moins qu'avant. J'avais fait un article il y a quelques temps à ce sujet déjà.

Tu dois savoir que j'ai des gros buggs quand je parle français. Je bégaie. Et je commence sérieusement à en être embarrassée. Car il s'agit de ma langue maternelle !
Si je ne bégaie pas, je mélange les expressions : je dis deux expressions en une. Rapide et efficace sauf qu'en face de moi, on se fout de ma tronche -gentiment- même si il y en a qui en profitent pour me rabaisser. Bon bien sûr, là, je n'ai pas d'exemple à te donner.

AILLE SPIQUE ANGLICHE

Toujours dans le même sens, j'oublie mon vocabulaire. J'expérience des choses (et là je ne retrouve même pas le vrai mot), je suis pour l'avortion (avortement), le dad cogno avait construit une maison pour les poules (poulailler), je vais à la gym (salle de sport), je sauve beaucoup de chose comme de l'argent, de l'eau, ma part de gâteau pour plus tard (économiser/garder)...

J'écris aussi en phonétique et j'invente de nouvelles ortographes. Une istoire, la réson, stilo, on pour ont, dinner ou diner je ne sais pas lequel des deux est français et l'autre anglais, "je m'en rends conte"... BREF, si vous saviez le nombre de phautes (je le laisse celui-là, il est collector et j'ai même pas fait exprès!) que je fais tous les jours...

Je parle aussi avec des mots anglais dans ma phrase en français sans m'en rendre compte. Dernier exemple en date, hier soir, via Skype avec frenchy : "c'est mieux si je l'achète ici comme ça j'aurai la bonne plug" --> la quoi ?? Ah oui, - prise.


Voilà donc des petits exemples par-ci par-là de mon très bon niveau de français que j'eus naguère.

Tag(s) : #changement, #reactions, #irlande

Partager cet article

Repost 0