J'ai cet article en tête depuis quelques temps.

J'ai habité durant deux mois au Canada. Pour m'y rendre j'avais besoin d'un visa. Et moi, ça m'avait mise en état de sursis intellectuel. Juste pour te donner un ordre d'idées, quand j'ai atterri à Montréal, j'ai passé TROIS heures à l'immigration ! Non pas qu'il y avait une foule de pueblo. Enfin si quand même. Et puis aussi, on a eu un problème technique genre l'imprimante pour imprimer les visas était HS. Mais quand même, on te fait bien ressentir que c'est pas ton pays, et que tu ferais mieux de te ranger. A l'américaine quoi.

Ainsi, durant ma vie trépidante au Québec, j'ai essayé du mieux que j'ai eu à m'adapter aux us et coutumes locales. J'ai changé mon vocabulaire de métropole pour le québécois (j'ai trop aimé!) afin de me faire comprendre de tous. J'ai veillé à ne pas attirer l'attention de quelques manières même si : 1) je me suis faite arrêtée dans la rue par les flics car je roulais trop vite à vélo (????) et 2) j'ai appris, une bière ouverte dans ma main que boire de l'alcool sur la place publique était interdit. Bien sur, je l'ai jetée sur-le-champ.

Et maintenant que j'habite en Irlande, je m'adapte à la culture irlandaise (les pubs, la bière et les jupes ras de la touffe) (non je plaisante, je montre pas ma moule aux inconnus ! Cela dit, je ne la montre même pas à ceux que je connais. Enfin, si frenchy lui, il la connait ma moule. Mais je crois que c'était pas le sujet. Je divague et je papotte et blablabla). Trève de plaisanteries, je m'adapte. POINT. Je ne dis pas que la bouffe irlandaise est dégueulasse, que le temps c'est de la merde, que le réseau de transport est loin d'être performant, je ne compare pas la France à l'Irlande, je ne me balade pas avec mon drapeau français sur le dos (ni sur la tête, ni sur mes chaussettes ou mes yeux, nul part en fait). En bref, je mange irlandais, je m'intéresse à l'irlandais (je te parle de la langue, pas du mâle), je parle tout le temps anglais, je vais à des évènements irlandais, j'achète irlandais, bref, je m'intègre.

Car à mon sens, s'intégrer c'est "épouser" le pays dans lequel on vit. On a le droit de ne pas être d'accord avec tout, mais on vit avec. J'ai choisis ce pays, l'Irlande, avec ses bons et ses mauvais côtés.

Tout n'est pas parfait ici mais en France non plus, et encore moins dans la ville où j'ai grandis. Mais tu sais, Paris, c'est pas mieux. Avec ces pick-pockets, ces gens désagréables, ceux qui crachent, ceux qui te grillent dans la fille d'attente, ces serveurs imbus de la petite personne qu'ils sont sous prétexte qu'ils bossent dans "la plus belle ville du monde", cette pollution, ces prix exorbitants, etcetera etcetera.....

JE SUIS UNE IMMIGREE

En Irlande, j'ai du changer certaines de mes habitudes de française afin de m'intégrer, d'"épouser" les règles de ce pays.
- je fais toujours la file d'attente avant de monter dans le bus
- je traverse toujours sur les passages piétons et quand le feu est vert
- j'ai du changer mon petit-dej afin de coller aux habitudes irlandaises : porridge
- quand je rencontre quelqu'un pour la première fois, je lui tends ma main
- quand je retrouve un/une ami(e) je ne fais pas la bise, je fais un hug à l'américaine
- je dine à l'heure anglo-saxonne : 5/6pm
- je mange que du pain de mie, en terme de pain, et je ne me plains pas
- le midi je mange quelque chose de léger et le soir est mon repas principal
- ....

Je pourrais te citer plein d'autres exemples. Je m'arrête ici car je pense que tu as compris.
L'intégration, pour moi, ça se passe à tous les niveaux. Tu t'adaptes ou tu te barres. C'est aussi simple que ça pour moi.

Je ne supporte plus d'entendre ces aupairs du monde ou ces expats français se plaindre de l'Irlande : la météo, la bouffe etc. Ecoute, t'as choisis de venir ici, tu savais qu'il pleuvait 280 jours par an en moyenne alors arrêtes de pester quand il pleut. Tu savais que la bouffe irlandaise ne serait pas la bouffe de ta mère. Si la bouffe de ton pays te manque tellement, casse-toi, tu ne manqueras pas ici. C'est vrai quoi merde. Si t'es là et que tu te plains, que t'es malheureuse alors rentres chez toi ! Sinon TG. Merde à la fin. Tu fais avec et c'est tout. TU T'INTEGRES.

Tag(s) : #irlande, #reactions, #etats d'ame, #changement

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :