Alors, vendredi matin, Mark descend avec mummy. Il est de bonne humeur, tout le monde va bien. Et puis elle s'assoie sur la chaise en bout de table. Et là, à ce moment très précis, le monde s'est arrêté de tourner, plus rien ne comptait, je ne savais plus qui j'étais, ce que je faisais là, ce qu'était "là", bref, c'était le flou. Mark s'est mis a hurler, crier, pleurer, tourner sur lui même, le tout en même temps. Il m'a fallu deux longues secondes pour comprendre : La mère, portait une robe de chambre de couleur rose. CQFD (Mark ne supporte pas le rose, il ne peut pas en toucher, et elle s'est assisse sur la chaise du pdj de Mark -SANS FAIRE EXPRES). Malheur à elle.

Alors on lui a proposer de laver sa chaise, de la recouvrir, de la changer, mais rien n'aura suffit. Il a grimpé les escaliers, nous criant qu'à cause de nous, il ne pouvait pas prendre de pdj, qu'on était méchante et blablabla. En insistant plus sur sa maman que moi. En insistant beaucoup plus sur sa maman que moi, à vrai dire.

Du coup, elle s'assoie à côté de moi -7h40am- et me dit "Vas-y, je t'écoute, dis-moi ce que tu as à me dire sur Mark". Haha la bonne blague, je croyais qu'elle rigolait la madre, j'avais une banane dans la bouche. Euh, t'es sûre que t'es prête à entendre ça MAINTENANT ? "Oui oui, je crois que là il ne pourra pas me mettre plus en colère." me dit-elle.

Je vide mon sac. Il était comparable à celui de Mary Poppins : de taille raisonnable mais rempli de trucs inimaginables qui en sortaient.

La mère, me dit tout de go "Je ne veux pas lui chercher des excuses mais c'est vrai qu'avant chaque vacances, il devient ingérable pendant deux semaines. Je ne tolère en rien son comportement et je n’accepte en rien ses agissements. Cependant, tu dois le savoir. Le pire reste encore les deux semaines avant les grandes vacances, mais là, même Jack est insupportable."

Ahem.

"Il faut que tu continues de lui montrer qu'il est aimé, tout en le reprennant sur son mauvais langage. Je sais que ça va être dur pour toi cette semaine, d'autant plus que je serai absente pour cinq jour (raison professionnelle). Mark n'aime pas du tout quand je suis en déplacements. Mais ce n'est que pour cinq jours. Tiens bon."

J'ai été ravie de la réaction de la mère. Elle a réagit comme je l'espérais. Avec une nuance tout de même : si ça avait été mon môme, vacances ou pas, il aurait quand même reçu de ma part une claque afin de lui montrer 1) c'est quiqui commande, et 2) le respect envers TOUT LE MONDE. Mais bon, les irlandais ne giflent ou claquent pas. Alors, j'attendrais mes hypothétiques enfants.

Et aujourd’hui, lundi, la mother est partie à 3h du mat'. Mark, après l'école est allé chez un copain. Je ne l'ai donc pas vu de la journée.

Je n'ai plus que QUATRE jours de boulot, et après bye bye jusqu'au 4 janvier!

Tag(s) : #you piss me off, #enfants, #aupairing, #reactions

Partager cet article

Repost 0