Un autre changement dans ma vie d'aupair : je vais très très très bientôt devoir rendre mon tablier, pour mon plus grand bonheur. Je termine officiellement le 18 juillet. Après 2 ans et demi plus 14 jours.

Mon objectif était d'être bilingue en 2 ans et ensuite de rentrer en France. Bon tu sais qu'en vrai je reste en Irlande, et que je suis bilingue.

Et donc, il a fallu trouver une "new me" pour me remplacer. D'habitude la mère se fait un profil sur un site pour aupair (je l'ai d'ailleurs rencontrée ainsi). Mais avant de le faire, elle m'avait demandé si je pouvais demander autour de moi s'il y avait des aupairs en devenir, qui souhaitaient venir faire un tour dans sa famille. Du coup, j'ai posté pas mal d'annonce sur les pages FB consacrées aux aupairs en Irlande et à Dublin. Et en une semaine et demi, je lui ai trouvé la perle rare.

Mais pour en arriver là, ça a été un vrai parcours du combattant. Les filles qui m'ont écrit en message privé m'ont :

- désespérée
- faite énormément rire
- choquée
- faite perdre mon temps

Je m'explique. Dans mon annonce, j'avais clairement indiqué qu'il fallait un bon voire très bon niveau d'anglais, de l'expérience avec les enfants et qu'elle devrait avoir au moins 20 ans (c'étaient les critères de la famille).

Et bien, j'ai des filles qui m'ont écrit de ces trucs... Je ne pensais pas que c'était possible.

- une qui m'envoie des photos d'elle, sans un CV
- une qui me dit qu'elle est belle et aussi super douée avec les enfants (Jack a les hormones au taquet alors mauvais plan)
- une qui commence son message en anglais et qui, après une ligne, switch pour du portugais , sur les 5 lignes suivantes
- une qui marque dans son CV anglais fluent mais qui m'écrit phrase avec niveau anglais comme ça

Du lourd quoi. Et puis, voilà, j'ai trouvé la perle rare. La fille qui est actuellement aupair en France, d'un gamin de 13 ans. Elle a une double nationalité ce qui fait qu'elle a également un passeport européen ce qui simplifie beaucoup de choses. Elle parle français et anglais plutôt bien. Et elle est gentille. En plus de tout ça, cherry on the top, elle m'a posé plein de questions sur la famille, comment ils étaient etc, et non pas juste des questions sur le job. Donc, elle arrive en Août. La deuxième semaine précisément. La mom m'a demandé de m'occuper des enfants, cette semaine là, avec pour montrer à la New, la routine, comment gérer les crises des garçons, où prendre le bus, comment vivre à Dublin etc. J'ai accepté volontiers, étant donné ce qu'elle traverse actuellement.

Quoi ? T'es pas au courant ? Ah mais c'est parce que l'article qui explique tout ça, sera en ligne demain.

Et du coup, toujours à cause de ce truc, je viens bosser également durant la 1e semaine d'Août. Et là, j'ai pas hâte du tout! Entre les gamins et le père.... Mais tu comprendras mieux demain, promis.

Il arrive qu'il pleuve à Dublin... Mais c'est rare hein. Les bottes deviennent alors un indispensable.

Il arrive qu'il pleuve à Dublin... Mais c'est rare hein. Les bottes deviennent alors un indispensable.

Tag(s) : #aupairing, #changement

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :