Je t'ai dit l'autre jour, qu'un pote un moi viendra me voir dans deux semaines, sur Dublin, avec le roux.

Non non, n'insiste pas, je ne te rappellerai pas qui est le roux. Bref, toujours est-il, que mon pote, et moi, et bah on s'est disputé car monsieur ne comprennait pas que je ne voulais pas voir le roux.

On n'a plus quatre ans, ça s'est passé y'a longtemps, on dit des choses qu'on pense pas...

LE ROUX, CET ENFOIRE

Sauf que non, on ne me l'a fait pas.

Monsieur le roux avait 20 ans alors non je suis désolée, il savait ce qu'il disait. Du coup, j'étais tellement énervée que vendredi j'ai pris ma plume (mon stylo bic quoi), et j'ai écrit sans réfléchir, tout en anglais. Je sais, c'est peut-être étrange mais j'ai toujours eu des moments comme ça où l'anglais l'emportait sur le français. Et ce, même avant que je vive en Irlande. J'ai donc écris une looooooongue lettre en anglais, que je ne lui remettrai pas. Je la publierai peut-être ici...


Et puis j'en suis arrivée à la solution suivante.

J'irai voir mon pote quand même : je vais leur donner rendez-vous dans un pub et je vais le kidnapper pour une heure, dans un autre pub. Ouais, besoin de souffler.

Nan parce que si je revois le roux, clairement, j'en viens aux mains. Il a beau être plus grand que moi, mais c'est une baguette. Moi, je le soulève aisé (sauf que pas lui MOUAHAHA). En plus, vu la haine que j'éprouve pour lui, ça sera du gateau.

To be continued...

Tag(s) : #you piss me off, #etats d'ame

Partager cet article

Repost 0