MY AUPAIR'S LIFE : ET TU TROUVES QUE TU PARLES MIEUX ANGLAIS ?

Je débute ici une série de posts ayant pour thème ma vie d’aupair, les questions que l’on me pose le plus souvent.

Aujourd’hui, la question du jour est : ET TU TROUVES QUE TU PARLES MIEUX ANGLAIS ?

Je dirais que oui, évidemment. Quand je suis arrivée l’an dernier (!!), mon niveau d’anglais était « très bon pour une française ». Ce qui, autant vous le dire, est un réel compliment !!!

En fait, ça fait maintenant un peu plus de 15 ans que je parle anglais. J’ai toujours aimé ça, les tonalités, la simplicité et la logique de la langue.

Du coup c’est vrai qu’en débarquant ici, je parlais relativement vite et sans faire de fautes grammaticales. Bon, par contre, je relativise, je manquais cruellement de vocabulaire. C’est là que tu te rends compte que ce que t’apprends à l’école ne te prépare en rien à la « vraie vie ». Tu sais dire un placard toi ? Ronfler ? Brouillard ? Il m’aura donc fallu deux semaines pour acquérir du vocabulaire usuel tel couches, sieste et bavoir.

Résultat des courses, après 385 jours que je vis en Irlande ? Et bien pas mal du tout. Ahahah !

Sans blague, je parle encore plus vite (aussi vite qu’en français), je rêve toujours en anglais, je suis fatiguée de parler français, je fais plein de fautes grammaticales en français, j’oublie mes mots en français également. L’anglais prend clairement le dessus sur mon français, y’a pas à chier de travers pour le remarquer quoi ! L’autre jour une amie me disait que je galérais à parler français. Ça m’a faite sourire car effectivement, je m’en rends de plus en plus compte, je bégaie un peu et surtout je cherche mes mots ( et j’ai l’air con aussi). J’ai aussi en tête un tas de nouvelles expressions anglaises.

Cependant, je suis très étonnée qu’on me dise, à chaque fois que je parle pour la première à quelqu’un de nouveau (coiffeur, mamans, passants etc….), que mon « anglais est excellent ». J’ai pas l’impression de parler si bien. Pour être honnête les girls, je trouve ma prononciation moyenne et puis je n’ai pas l’impression non plus d’avoir bossé de ouf pour ça.

Prochain numéro de « MY AUPAIR’S LIFE » : ET TU RENTRES QUAND EN FRANCE ?

Tag(s) : #aupairing

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :