Mais quel numéro !

Mais quel numéro !

Et donc vendredi soir j'étais au pub, comme je te le disais brièvement hier, dans mon post LE JOB DE MES REVES.

Vendredi, j'ai emmené une pote française (en 19 mois, je n'ai rencontré que deux françaises, de manière involotaire), dans un pub que j'adore afin de le lui faire découvrir, puisque son aventure au pays des moutons à la bière s'achève vendredi, après cinq mois de bons et loyaux services à la communauté irlandaise. Et donc, il y avait aussi une copine à elle française, ainsi qu'une allemande (super relou, c'était la sosie allemande de P. Hilton. Une grande amie à moi évidemment), ainsi qu'une copine à elle -française-. Donc en gros, soirée entre français. Pour une fois que ça m'arrive... BREF.

Aussitôt arrivées dans ce pub, deux mecs, s'approchent de nous et nous tendent deux shots de liquide transparent. Ce n'est ni de l'eau, ni de la vodka. Bref, je les laisse à qui bon voudra. En plus, dès qu'ils nous les proposent, je balance "si ça 'strouve, ya la drogue du violeur dedans, je touche pas à ça moi". AHAHA ma vanne fait son effet. Et puis ma copine et son autre pote les avalent kusek.

Avec ma pote, on se fou ouvertement de leur dégaine, à l'un comme à l'autre. Y'en a un qui sort tout droit du film La Boum et l'autre, est resté dans les années 1990.

QUOI ? Ils sont français ?! Bon ok, on va parler moins fort !

Et puis après un certain temps, les filles qui étaient avec nous, partent. Nous ne sommes plus que toutes les deux, avec ces deux french boys. Bon bah super. SUPER. SUPER QUOI. Ils sont relous malgré eux. Ils essaient de faire la discut'. En bref, ils se sont rencontré à Kilkenny la veille.

Ils rentrent en France dans deux jours.

L'un est en Droit et l'autre en com'. Je crois. Ouais je ne suis pas sûre car de 1) j'en avais rien à faire et de 2) ils ne parlaient vraiment pas fort.

Et puis à un moment, je sors et vous avez quel âge ? Celui de com' je sais plus (mais c'est loin d'être vital), et celui de droit me lance la phrase de faux lover qui se la joue faussement modeste :
- Devine !
- Euh, je dirais 19 ans.

Bon bah archi deg le mec, il est écarlate et regarde ses shoes. Gros nase va.
En plus je l'ai traité de "français" et de "trop nase", parce que faire ce genre de "vanne", c'est craignos et j'ai pas souvent rencontré des étrangers faire ce numéro.

Enfin bon bref, la soirée continue, je parle avec le faux mec de La Boum. Et puis je tends l'oreille sur ce qui se dit entre ma pote et l'autre. Et là, gros bugg quoi. J'étais pas sûre d'avoir bien entendu !

Et là, ni une ni deux, je casse leur conversation "sérieuse" en me foutant royalement de la gueule du mec :

NAN MAIS T'ES A DUBLIN, DANS UN PUB, UN VENDREDI SOIR, A 23h15 ET TU DEMANDES DES CONSEILS POUR FAIRE TES FICHES DE DROIT ???!!!


Ah mais si tu savais cher public comme j'étais morte de rire ! Et le pire c'est que le boumeux et ma pote riaient à n'en plus finir. L'autre con, la queue entre les jambes, ne savaient plus où se mettre.

Nan mais c'est de la grosse déconne quoi. Sous couvert que ma pote a fait du droit, alors il bavasse droit, fiche et partiels dans un pub trop sympa, qu'il vient alors de découvrir.

Et puis un quart d'heure après, je regarde ma pote, car, en toute honnêteté, on se faisait vraiment chier, et je lui dis "Bon faut qu'on y aille hein!!!". Ni une ni deux -une fois de plus-, on y va. Et là, une fois dehors, mais on EXPLOSE DE RIRE. On s'est lâchées ! On s'était retenues toute la soirée de se moquer d'eux. Et après 3 minutes à ricaner comme des collégiennes, j'ai réalisé qu'on était de vraies langues de puputes. Ca ne nous a pas empêcher de finir la soirée sur une bonne note !

Tag(s) : #irlande

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :