SHOULD I STAY OR SHOULD I GO ?

Tout ce que j'ai envie c'est d'être avec frenchy, de vivre avec lui. De rentrer le soir et de le prendre dans mes bras. M'endormir et me réveiller à ses côtés. Je veux être dans ses bras en regardant un film sur le canapé et lui demander de m'expliquer la fin. Je veux juste le voir tous les jours, vivre avec mon homme. Ca fait deux ans qu'on le veut, et on vivra ensemble dans 15 mois. Quinze longs mois avant NOUS.

Tu vois, l'année dernière, il y a 12 mois précisément, quand j'ai eu l'idée de faire de l'aupairing, j'étais heureuse. Je me disais que c'était le moment où jamais de partir et de faire ce que je voulais de ma vie. Je me disais que mon couple survivrait à tout ça, après tout, j'ai vécu pendant deux mois au Canada sans voir mon homme. Sauf que non, il y a une grande différence entre aujourd'hui, et le Canada. Au Canada, j'étais entourée d'amies, on sortait en semaine prendre un verre, quand on était fatiguées et tristes, on se rejoignait dans la chambre de l'une ou de l'autre et on se prennait dans les bras. On avait nos habitudes, du genre se retrouver chez Super C, le supermaché des pauvres et repartir le guidon chargé de sacs de courses et avec quelques achats dans la capuche, le tout était d'arriver vite à la résidence en gardant l'équilibre sur le vélo. Et qu'est ce qu'on a pu en rire de tout ça. On mangeait très peu, on a perdu du poids (une taille en deux mois pour moi), on en a chier à cause du temps, nos hommes nous manquaient mais on était ensemble.

La voilà la différence. J'avais des amies. Aujourd'hui, je n'ai personne. Ma meilleure amie est en Finlande en Erasmus, mon homme est à Paris et moi je suis en Irlande.

Oui, j'ai voulu tout ça. Enfin, non. J'ai voulu mon indépendance et j'en suis très heureuse. J'ai voulu réaliser mon rêve que j'ai depuis l'âge de 10 ans. J'en suis très très fière de pouvoir le faire aujourd'hui. Mais je crois que j'avais sous-estimé le manque de mon homme et de ma seule véritable amie.

Je ne reverrai pas mon homme avant décembre car le billet d'avion est trop cher. Je me retrouve également à faire super gaffe à ce que je dépense car j'ai décidé de sérieusement économiser. J'ai quinze mois pour économiser mes sous alors il n'est plus question pour moi d'aller sur Dublin. Je reste dans ma campagne, à faire un régime et du vélo, à ne plus rien dépenser si ce n'est 20 euros de crédit par mois et 8 euros par semaine pour mon yoga.

Voilà le triste bilan. J'ai pas d'amies en Irlande. Et même si je peux m'en faire bah j'évite car je dois économiser des sous (faut savoir que j'habite à 30 miles de Dublin, que le transport coûte très cher et que sur place, après, faut payer des bières etc).
Donc je disais, sans amie, sans mec, en régime, et qui en chie à vélo à cause de toutes ses montées de merde et de ces routes pas éclairées.


La photo je l'ai prise en rentrant en France, en février, pour notre 4e St-Valentin ensemble.

Tag(s) : #etats d'ame, #irlande, #couple

Partager cet article

Repost 0