DES NEWS EN VEUX-TU EN VOILA - 2

Bon alors je crois qu'on peut dire qu'on est rentré en hiver en Irlande. Le matin, dans ma campagne, on a trois ou quatre degrés, et l'aprèm, sept ou huit. Aujourd'hui on a eu un épais brouillard, je ne voyais pas à plus de dix mètres !


Ma connexion internet est toujours aussi nulle. Pour te dire, hier j'ai fait un Skype avec mes Gds-Parents et j'ai eu cinq coupures d'internet. Pour peu qu'il y ait un peu de vent et bah c'est foutu, ça saute ! Et puis bien entendu, comme j'ai des buggs avec internet, ça engendre des quiprocos débiles avec mon homme du genre "mais je viens de te le dire (enfin écrire hein) !", ou bien "Mais tu fais quoi là ? Tu peux pas me répondre ? Tu sais que j'ai pas internet en illimité !!!". Du coup "Ah pardon, j'avais pas reçu" et "Mais je te réponds à chaque fois que je reçois un message." Donc "Ah pardon... Bon de toute façon je suis fatiguée, j'éteinds l'ordi.". Super hein ?! Ouais, mon homme et moi, on sature aussi de la connexion internet...

Jeudi matin, la mother, au ptit dej, nous propose de deviner le sexe du bébé ainsi que son poids. Le father et la gamine prédisent une fille, le kid et moi, un mec. La mère sachant déjà, elle ne nous dit rien et note tout sur une feuile.
Le soir, les parents m'ont laisser les monstres, sont arrivés à l'hoptital (comme disent les ptits en anglais) à 21h30 et elle avait accouché à 22h04 ! Quelle rapidité ! Je reçois donc un texto du father "It's a boy ! Can you put please two Guinness in the fridge ?". J'avoue, j'ai explosé de rire en voyant le texto. N'est pas irish qui veut !

Suite à ça, (et à une nuit de baby-sitting où j'ai été réveillée deux fois, puis à 7h tapante), le father, les deux kids et moi on va voir la mother et le monstre number three le lendemain matin. Et bien c'était vachement émouvant de voir ce petit bout ! Et il pèse... 3,2 kg !! Soit exactement le poids que j'avais donné jeudi matin ! Je sais, ça à l'air dingue mais j'ai eu un rêve prémonitoire en fait... J'avais rêvé que nos poules allaient avoir de nouvelles bagues de couleur pour les différencier, et j'avais également rêvé du sexe et du poids du bébé. Les parents, et moi étions bluffés ! Car oui oui, on a aussi acheté des bagues de couleur pour les poules ! Bref, je suis devin.

Et le soir, pour fêter ça, avec le father... On a fait péter.... Le cidre du pays bigouden ! Sisi, du Kerné, brut ! Il en a plein à la maison ! Du coup j'étais trop contente de boire du cidre avec mon bagel (je suis bretonne d'origine).

Samedi : un peu de vélo pour aller déposer dans 70 BAL de mon village de pêcheurs des petits mots pour faire du bb-s. Plus d'une fois j'ai cru que j'allais me faire bouffer la main par le chien derrière la porte. Et samedi soir je me suis faite une soirée dublinoise, rentrée à 3h15. La classe quoi.

Sinon, les trois mômes font beaucoup de bruit, je commence à en avoir marre. A tel point qu'hier matin, le kid 2 (celui de 2 ans et demi) hurlait et était capricieux sur les escaliers (qui sont en face de ma chambre) "I want DADDY !!! I want you daddy to come and to bring me downstaiiiiiiirs". Il était 8h (et je te rappelle que je me suis couchée à 3h30). Du coup, je suis sortie tête dans l'cul, pas démaquillée de la veille et je lui ai fait comprendre de se la fermer : "Kid 2, can you PLEASE stop crying ? Thank you.". Et bah il a arrêté direct (alors que le père avait essayé pendant 15 minutes, au bas mot). Héhé je t'épates hein ?! Bon, sauf que "il riposte ce con". Il a refait ça à 9h. Du coup je suis ressortie de ma chambre (et de mon sommeil), en usant ma voix la plus endormie possible, mais ferme tout de même : "Kids 2, it's enough now, you've been crying for half an hour. You woke me up twice so now YOU stop. Thank you.". Je suis retournée dans ma chambre, et la maison était de nouveau calme. Alala, super nanny qu'on m'appelle des fois :)

Ah et dans le genre big news, on a un monstre au grenier (non non, on n'a pas enfermé un des enfants dans le attic). Mais hier, la nuit dernière et ce matin j'ai entendu un truc courir avec des griffes. Et le grenier est au dessus de ma chambre et de celles des kids. Donc encore un super truc terrifiant qui te réveille en pleine nuit (en plus des kids j'entends). (et çaà l'air plus gros qu'une souris, et ça a des griffes).


La mother est à la maison tous les jours maintenant et le dad reste pour cette semaine. Elle allaite sans gène devant moi. Ca me met mal à l'aise du coup je préfère ne pas rester dans la même pièce. Surtout que j'ai vu son têton.... Aoutch, il était horrible ! * DESCRIPTION DE LA POITRINE DE LA MOTHER* Sachant qu'en temps normal elle porte du 36, je vous laisse imaginer la taille de sa poitrine. Donc là, ses seins ressemblent actuellement à une balle de ping-pong (oups pardon, de tennis de table) avec sur le dessus (enfin au milieu quoi) l'équivalent d'un filtre de cigarette tout rouge et qui pend. Je sais, ça envoie du rêve.

Maintenant que tu en sais plus sur la vie de la maison, laisse-moi te parler de moi.
Voir ce petit bout j'ai trouvé ça trop mignon mais voir la poitrine de la mère, voir son ventre toujours bombé et voir l'état de ces cernes, bah ça ne m'a pas convaincue d'avoir un enfant !!

Bonne semaine à vous !

Tag(s) : #aupairing

Partager cet article

Repost 0